La firme japonaise Sony a fait son entrée dans l’univers des jeux vidéo en 1994. Depuis ce jour, la Playstation est entrée dans la légende avec de nouvelles version très régulièrement. Pour les nostalgiques, la console rétro Sony Playstation Classic est désormais disponible. Voyons ensemble ce qui caractérise les consoles de rétrogaming made in Sony.

L’histoire des consoles Sony

playstation 1La multinationale japonaise Sony a été créée en 1946 sous le nom de Tōkyō Tsūshin Kōgyō. Elle a changé son nom en Sony en 1958 alors que des produits portant cette appellation existaient déjà sur le marché dès 1955. Cette firme est impliquée dans diverses activités, entre autres l’informatique, la téléphonie et l’électronique. Elle affiche particulièrement sa suprématie dans l’audiovisuel.

Ne comptant à ses débuts qu’une vingtaine d’employés, Sony comprend aujourd’hui plus de 100 sociétés réparties à travers le monde. Le développement de la marque a commencé réellement en 1954 lorsqu’elle a obtenu une licence lui permettant de concevoir des transistors. La firme a ensuite enchaîné les succès avec diverses innovations comme la cassette vidéo couleur dans les années 70 et la disquette 3,5 pouces en 1984. Elle travaille aussi en partenariat avec d’autres marques comme Phillips. Nous devons d’ailleurs à cette collaboration entre ces 2 marques l’apparition en 1982 du disque compact, plus connu sous l’abréviation de CD-room.

playstation 3Sony intègre ensuite le domaine du jeu vidéo et a sorti en décembre 1994 la Playstation. Le succès ne se fait pas attendre pour la Playstation 1 qui est devenue la console de jeu la plus convoitée de son temps. La firme a annoncé en janvier 1997 avoir écoulé jusqu’à 12 millions de Playstation à travers le monde. Elle reviendra d’ailleurs sur le devant de la scène en 2018 sous la forme d’une console rétro très attendue par les gamers du monde entier.

La Playstation 2 vient succéder à la version première en mars 2000. Pressentie comme concurrente de GameCube et de Dreamcast, la PS2 est une console de jeux vidéo de 6ème génération de Sony. Sony Computer Entertainment, une filiale de Sony, a assuré sa commercialisation. Cela a été un succès car cette console demeure la plus vendue dans l’histoire du jeu vidéo.

Playstation 3 a fait son apparition en 2006. En embarquant une connectique HDMI et un lecteur Blue-ray, cette console a su faire sa place dans l’ère de la télévision à haute définition. En 2009, Sony a présenté les modèles slim, une nouvelle version de la PS3 qui est 36% moins légère, 32% moins petite et consomme 34% d’énergie en moins que son ancêtre. En revanche, cette version miniaturisée conserve les mêmes caractéristiques que les anciens modèles. C’est pourquoi elle a été appelée PS3 Slim. Le 20 février 2013, le grand concurrent de Nintendo a présenté au grand public la Playstation 4 qui succède directement à la PS3. Cette console comprend un lot de jeux passionnants dont parmi les exclusivités Shadow Fall et Killzone. La version slim de la PS4 a vu le jour en septembre 2016 se caractérise par quelques modifications sur l’aspect technique et sur la taille.

La console rétro sony : la playstation classic mini

console playstation classicC’est une version miniaturisée de la Playstation Sony. Elle est 45% plus petite que la console originale. La Playstation classic mini garde pourtant jusqu’aux moindres détails les apparences de son ancêtre. Tous les boutons des deux versions sont similaires, le pont de série à l’arrière revient et les proportions sont gardées. Bien entendu, l’absence de lecteur CD ne permet plus d’ouvrir le capot mais celui-ci demeure plus vrai que nature. Pour la manipulation, le bouton « Power » sert à la mise sous tension de la console, celui de « Reset » permet d’accéder au menu principal et le bouton « Open » pour le changement de disque « virtuel ».

L’apparence qui fait grise mine de cette console se fait vite oubliée grâce à ses fonctionnalités pratiques. Côté connectique, la PS classic mini fait également dans la modernité avec son alimentation qui se fait via un câble Micro USB. Un câble HDMI permet de la relier à l’écran. La connexion des manettes se fait aisément grâce aux deux ports USB-A situés à l’avant. Sony a préféré garder le même modèle de manettes qu’à l’époque de la Playstation pour cette version mini. Tout y est, des touches « triangle » aux touches « carré » en passant par les touches « rond » et « croix ». La petite taille des manettes qui offre une excellente prise en main compense le regret avec la longueur du câble se cantonnant à 135 cm.

playstation classicPour l’interface, Sony fait dans la simplicité pour sa playstation rétro avec un menu sans habillage sonore. Il n’y a pas non plus d’options de modification ou d’habillage pour l’image et les jeux sont proposés en 4:3. C’est un peu gênant mais une fois un titre lancé, deux bandes noires monopolisent les côtés de l’écran. Pour la qualité de l’image, il faut se contenter de la définition d’origine. Sur le plan technique, cette console ne se distingue pas pour sa puissance mais possède juste ce qu’il faut pour émuler sur une PS. Son cœur est consitué d’un SoC ARM Cortex A35 1,5 Ghz qui est associé à un GPU PowerVR GE8300. Elle embarque 16 Go de stockage au format eMMC et 1 Go de mémoire vive.

Au niveau des jeux proposé sur la console rétro Sony, la qualité est satisfaisante malgré l’obligation pour les joueurs de se contenter d’une vingtaine de titres. Par ailleurs 9 des 20 jeux dans cette console sont basés sur les versions européennes en 50 Hz. Cela suppose évidemment une vitesse plutôt lente de 25 images par seconde. Malgré ces titres qui sont au ralenti, le menu est plutôt riche pour la Playstation classic mini qui propose des titres intéressants comme Metal Gear Solid, R4 Ridge Racer Type 4 et Rainbow 6. Ce dernier fait partie des deux titres traduits en français.

Les jeux Playstation qui ont marqué les esprits

Dès son arrivée sur le marché des jeux vidéo en 1994, Sony a su gérer ce secteur pour faire face à ses concurrents comme Nintendo. Nombreux titres de ces jeux sont encore dans l’esprit de nombreux gamers nostalgiques. Voici quelques titres de jeux PS qui font toujours fureur aujourd’hui.

Final Fantasy VII

jeu playstation rétro Final Fantasy VII

Il s’agit d’un jeu vidéo qui constitue le 7ème opus de la série Final Fantasy. Cette dernière est le premier jeu de la série pour la console Playstation de Sony. Final Fantasy 7 se déroule dans un univers de science-fiction mettant en avance des progrès scientifiques et technologiques propres à un futur proche. L’histoire se concentre sur l’affrontement entre « Shinra », une organisation qui exploite l’énergie de la terre pour produire de l’arme, et le groupe éco-terroriste « Avalanche ». Ex-soldat de 1ère classe, Cloud Strife est le personnage clé du jeu dont le gamer suit l’action pendant l’ensemble du jeu.

Battle Arena Toshinden

jeu rétro sony Battle Arena Toshinden

C’est un jeu de combat en 3D publié d’abord en tant qu’exclusivité pour la Playstation en 1995. Selon le magazine Player One, Battle Arena Toshinden est facilement accessible pour les gamers mais jouable uniquement en solo. En plus de deux boss secrets, le jeu comprend huit personnages qui vont s’affronter pour gagner le tournoi. Un élément exclusif vient s’ajouter à chaque portage dont Earthworm Jim pour la version MS-DOS et Cupidon pour Sega Saturn. Chaque personnage possède ses propres techniques et armes et met tout en œuvre pour remporter le tournoi durant lequel il va affronter Gaia, un meilleur combattant.

Destruction Derby

jeu playstation rétro Destruction Derby

Ce jeu est disponible sur la plate-forme Playstation de Sony. Il s’agit d’un jeu vidéo de course de stock-car et de derby de démolition. Le gamer peut détruire les voitures de ses concurrents en la sienne. Le jeu se déroule dans une arène durant les courses sur circuit. Il peut aussi jouer seul contre-la-montre. Grâce au moteur de jeu de Destruction Derby, l’écran permet d’afficher simultanément jusqu’à 20 voitures. Pour garder une densité élevée des véhicules sur la piste, les concepteurs ont misé sur de petits circuits. Ce qui a pour résultat la fréquence des collisions. Chaque voiture est différenciée par des textures uniques même si chacune utilise un même modèle 3D en fil de fer.

Metal Gear Solid

jeu rétro sony Metal Gear Solid

Ce jeu vidéo d’infiltration est sorti sur Playstation en 1998. Il s’agit d’un jeu en 3D durant lequel l’objectif du joueur est d’avancer dans les zones d’une base militaires secret. Tout au long du parcours, il doit éviter de se faire repérer et de déclencher l’alarme. Pour le synopsis, l’histoire se déroule peu de temps après la destruction par Solid Snake de la Mother base. Elle met en scène la collaboration entre Roy Campbell et Solid Snake pour délivrer les otages dans les installations nucléaires sur l’île de Shadow Moses, près des côtes d’Alaska. Le héro du jeu rétro sony Metal Gear Solid, Solid Snake, aidé à distance par R. Campbell et son équipe, va s’infiltrer en territoire ennemi et affronter les Fox Hound, une unité composée de soldats génétiquement modifiés. Ce groupe de rebelles est conduit par Liquid Snake.

Oddworld : L’Odyssée d’Abe

Oddworld : L’Odyssée d’Abe

Il met en vedette un esclave Mudokon, Abe, qui travaille à RupturFarms. En découvrant que lui et les siens sont condamnés à mourir dans cette usine à viande sur Oddworld, il décide de se libérer des mains de Glukkon Molluck, maître du lieu. En plus d’Abe, le héro qui est décrit comme un être simple et travaille comme balayeur dans la ferme, Big Face, son guide spirituel est le personnage clé du jeu. Eminent shaman, il propose de doter d’Aber un grand pouvoir pour aider celui-ci à accomplir sa mission si Abe réussit les épreuves des  Lignes de Monsaic. Le grand méchant de l’histoire est Glukkon Molluck qui, en manque d’animaux à transformer pour son usine, décide de les remplacer par les Mudokons.

Rayman

jeu rétro playstation classic Rayman

Ce titre est disponible pour Sony sur les plateformes Playstation, Playstation 2 et Playstation 3. C’est un jeu vidéo de plateforme 2D en scrolling horizontal. Le graphiste français Michel Ancel est à l’origine du croquis du héro de ce jeu, Rayman. Le jeu se concentre sur l’aventure de Rayman dans la forêt des Songes où il va d’abord rencontre Betilla la Fée. Cette dernière n’a pas réussi à protéger de M.Dark l’artefact qui soutient l’équilibre cosmique du monde. La Fée a attribué de pouvoir incroyable à Rayman afin d’aider celui-ci à accomplir sa mission. C’est au 5ème niveau que le héro entend que Betilla a été enlevé et décide de voler à son secours.

Tekken 3

jeu playstation Tekken 3

Adapté sur la Playstation en 1998, ce jeu de combat a été édité par Namco. Il comporte 3 modes de jeu dont Arcade, Tekken Force et Tekken Ball. C’est durant le Tekken Force que les combattants peuvent mettre K.O l’adversaire. Jin Kazama est le héro dans cet opus et aidé, puis trahi, Heihachi qui est censé être son grand-père. Durant le jeu playstation classic rétro Tekken 3, Heihachi a l’idée en tête de capturer Ogre, un ancien dieu mexicain qui se nourrit d’âmes fortes. Au début, le combattant Paul Phoenix semble remporter le tournoi face à Ogre mais celui-ci n’est pas en réalité vaincu. Il se métamorphose en son vrai corps et aidé par Heihachi, Jin parvient à le combattre.

Résident Evil : Director’s cut

jeu rétro playstation Résident Evil  Director’s cut

Il s’agit d’une version non censurée de Résident Evil et sortie sur Playstation en 1997. Pour la version originale, la scène se déroule sur les montagnes d’Arklay autour de Raccoon City. Pour le scénario, il se concentre sur l’enquête menée par Albert Wesker sur la disparition de Bravo des STARS dans ces lieux. L’équipe chargé de la mission n’y découvre que le reste de l’hélicoptère des éléments Bravo. Abandonné par leur pilote à la suite de l’attaque molosses, les survivants du jeu playstation 1 Résident Evil Director’s cut se cachent dans un mystérieux manoir qui est en fait un centre de recherche. Résident Evil, Director’s cut se caractérise par de nouveaux angles de vues. Des changements ont été aussi apportés au niveau des vêtements des personnages et pour certains objets.

Tom Clancy’s Rainbow Six

Tom Clancy’s Rainbow Six jeu rétro playstation

Ce jeu vidéo de tir à la première personne et d’infiltration est sorti sur Playstation dans les années 2000. Le scénario relate le parcours du héro, John Clark, à la tête d’un groupe dénommé Rainbow qui lutte contre le terrorisme. Sa première mission dans Tom Clancy’s Rainbow Six se déroule à l’ambassade belge de Londres où le personnel et l’ambassadeur ont été pris en otage par Free Europe. Ensuite, Rainbow a enchaîné des missions à succès comme l’opération Fire Walk en Idaho, aux USA et la mission Mystic Tiger dans la forêt amazonienne au Brésil. En bref, ce jeu permet aux gamers d’incarner des soldats experts dans la libération d’otages.

Grand Theft Auto

jeu rétro playstation 1 Grand Theft Auto GTA

Ce jeu se caractérise par un mélange d’action-aventure et de conduite. Disponible sur PS4, Grand Theft Auto ou GTA permet aux gamers de  se mettre dans la peau de 3 personnages : Franklin, Trevor et Michael. L’histoire se déroule dans une ville de la région de San Andréas, Los Santos. Le joueur a la possibilité d’incarner alternativement ou simultanément les 3 personnages, enchaînant missions et braquages. Le mode multi-joueur de GTA en univers persistant offre la possibilité de jouer dans des modes compétitifs ou coopératifs. Il peut accueillir jusqu’à 16 utilisateurs. Par ailleurs, cette version permet aux gamers de jouer en vue FPS.